Translate

jeudi 24 mars 2016

Jésus-Christ et son épouse Marie Madeleine

par Didier Coilhac

"Salvator Mundi" attribué à Léonard de Vinci.

D’après les évangiles canoniques, (c’est-à-dire reconnus par l’Église), Marie-Madeleine faisait partie des femmes qui suivaient Jésus, et l’assistaient pécuniairement. Elle fut assimilée à la pécheresse qui a lavé les pieds de Jésus avec ses larmes, et les a essuyé avec ses cheveux. Les évangiles affirment aussi qu’elle était présente au pied de la croix lorsque Jésus fut crucifié. C’est à elle que le Christ ressuscité choisit d’apparaître en premier.

Au-delà de cette image stéréotypée, le livre « L’Énigme sacrée » de Henry Lincoln, Michael Baigent et Richard Leigh a fait de Marie-Madeleine l’épouse de Jésus-Christ et la mère de ses enfants. Cette idée a été reprise dans le roman à succès de Dan Brown, « Da Vinci Code ». Marie-Madeleine est considérée comme étant le Saint-Graal, cette coupe dans laquelle Joseph d’Arimathie a recueilli le sang du Christ. Marie aurait été enceinte à l’époque où Jésus mourut. Elle portait le « sang » du Christ, son « enfant ».


mardi 22 mars 2016

Le château de Chambord et la grande pyramide


par Didier Coilhac
 
Image Wikipedia       

  Comment pourrait-on penser une seule seconde que le château de Chambord, édifié au XVIe siècle, peut avoir des affinités précises avec la grande pyramide d’Égypte ? L’un et l’autre sont séparés par plusieurs millénaires ! Pourtant, une collecte d’indices s’avère des plus fructueuses et nous fait entrer dans un autre monde. Dans une perception alternative de l’architecture, les Initiés de la Renaissance avaient accès à des informations anachroniques. Les bâtisseurs des rois, connaissaient-ils l’unité de mesure « kilomètre »? Possédaient-ils des cartes aussi précises que celles de Google Maps? Il est certain qu'ils avaient une certaine maîtrise des mathématiques. Si vous croyez cela impossible, jetez un coup d’œil aux recoupements qui suivent ! Il va être difficile d’insérer ces éléments dans le cadre de l’Histoire officielle. 


dimanche 20 mars 2016

Le Secret de François 1er


par Didier Coilhac

Le château de Chambord est le plus grand des châteaux de la Loire. Il fut pourtant édifié en pleine campagne, à 20 km de Blois, ville dans laquelle il y avait déjà un château royal. Il n’est pas fonctionnel ; d’ailleurs, il a été très peu habité. Chambord n’est pas réellement un lieu de résidence, mais plutôt un symbole qu’il faut savoir déchiffrer.

Se pourrait-il que la création de ce château soit associée à l’existence d’un jeu de pistes déposé sur la carte ? Ce palais, pourrait-il être codé, les messages qu’il porte, se retrouvant par une analyse rationnelle de son architecture ? Les réponses à ces questions nous ouvrent une perspective pleine de surprise, et totalement novatrice ! Suivez le guide ! 


 

vendredi 18 mars 2016

La cathédrale de Reims et l'Arche d'Alliance

par Didier Coilhac


Le maître d'œuvre et le maçon qui commençaient la construction d'une cathédrale savaient qu'ils n'en verraient pas l'achèvement. La cathédrale de Reims, une des plus grande de notre pays, a vu le Sacre de presque tous les Rois de France. A ce titre, elle est emblématique de l'ancienne Royauté.

Le mystère de ces mastodontes de pierre tient déjà en leur existence : pourquoi s'est-on donné tant de peine à édifier de tels géants ? Une partie de la réponse est méconnue aujourd'hui : pour porter  des messages secrets, les transmettre à la postérité ! Levons un coin du voile !
  

mercredi 2 mars 2016

Les preuves de la réalité de l'Atlantide !


L'Atlantide, cette île merveilleuse de l'océan atlantique, a-t-elle existé ? Le philosophe grec Platon en certifiait la réalité. Pourtant, il est de bon ton, de nos jours, de ne voir en l'Atlantide qu'un mythe, une invention. En quelques minutes, André Cherpillod abat ses cartes, et retourne la situation !